Interview client : Dégorgement 3D Services

Nous avons interviewé Monsieur Franck MOUTON, gérant de la société Dégorgement 3D Services située à Marly. Elle est spécialisée dans l’entretien et la maintenance des réseaux d’assainissement. Il utilise SOLITECH depuis novembre 2017, grâce à un confrère, afin de gérer ses 3 agents terrains. Ils effectuent en moyenne 25 à 30 interventions par semaine.

Quelles ont été vos difficultés/votre problématique?

« Je n’avais pas de réelle problématique. J’ai toujours travaillé sous format papier, mais quand il m’a montré l’application mobile et tout ce qu’on pouvait faire avec, je me suis dit que cela pourrait être une bonne solution.

Par conséquent, j’ai fait l’essai gratuit de 15 jours que j’ai renouvelé en abonnement. Je me rends compte que c’est un gain de temps énorme. J’ai largement moins de paperasse. Au niveau de l’utilisation, c’est pratique puisque les techniciens terrain ont le GPS, les pièces jointes directement à disposition. C’est un gain de temps et gain d’argent (moins d’encre, moins de papiers) »

Comment procédiez-vous avant l’application?

« Je fonctionnais pareil que SOLITECH mais en format papier et le soir je faisais encore un rapport à part avec des photos sur des tableurs excel. »

Qu’avez-vous pensé de la formation proposée par Justine?

« Je n’ai pas souhaité suivre la formation, mais j’ai souvent été en contact avec elle pour les petits problèmes que je rencontrais. »

Quels sont les changements/résultats, pour votre entreprise, que vous avez constatés depuis l’utilisation de SOLITECH?

« La satisfaction clients c’est-à-dire que les clients sont contents puisqu’il y a les photos avant et après chantier, le compte rendu leur est donnée quasiment dans l’immédiat et comporte toutes les informations. Les clients voit cela comme une preuve de réactivité. »

Que pensez-vous du numérique dans une entreprise?

« Je ne travaille qu’avec le numérique, donc c’est très bien. C’est un gain de temps pour tout, pour moi, l’entreprise, mais également pour les clients.

Ce qui pourrait choquer et déranger un peu le client, c’est la signature électronique sur un téléphone ou une tablette comme ils n’ont pas de papiers directement dans les mains.. C’est donc pour cela que je leur envoie le rapport par mail. Mais maintenant ça commence à rentrer un petit peu dans les mœurs. »

Un mot pour conclure?

« Continuez comme cela. C’est très bien ce que vous faites. Moi, je suis pleinement satisfait. »


Légal Organisation Numérique Découverte Communication Environnement Evénement Nouveauté Business Mobilité Sécurité Interview