Big Data : un avantage concurrentiel ?

On entend beaucoup parler de la notion de “Big Data” («mégadonnées» en français) faisant référence à l’explosion du volume des données dans l’entreprise et les nouveaux moyens technologiques pour y répondre. Les données concernent tous types d’informations : publications, messages, vidéos, photos, signaux GPS… Toutes les entreprises disposent d’une quantité impressionnante de données à leur portée. Bien exploitées, ces données peuvent s’avérer être un avantage concurrentiel redoutable pour une entreprise. Pour cela l’entreprise doit miser sur un meilleur accès aux données.

Quels avantages ?

Les données profitent à tous les niveaux de l’entreprise, et constituent une mine d’or pour le marketing et la relation client. L’analyse des données constitue un enjeu pour les entreprises et apporte une aide à la prise de décision.

#1 Améliorer l’expérience client

Les données permettent de mieux connaître les clients d’une entreprise et de mieux comprendre et anticiper leurs comportements. Si l’entreprise recueille et analyse une grande partie de ses données, elle pourra dynamiser sa relation client, mais aussi cerner les besoins de ses prospects.

#2 Adapter les campagnes marketing

Avec l’analyse des données, on a une vision du marché à 360 degrés. On peut ainsi personnaliser la communication et segmenter les offres promotionnelles pour coller le plus possible aux attentes des clients.

#3 Améliorer les process

L’analyse des données peut être utilisée pour améliorer les processus d’une société, notamment la gestion des stocks, le transport de marchandises, ou encore le recrutement de nouveaux talents, et ainsi, de réaliser des économies de temps et d’argent.

L’utilisation stratégique des données entraîne des performances financières. L’entreprise a tout à gagner à analyser ses données !

Comment utiliser le Big Data pour son entreprise ?

Recueillir les données

Les données peuvent être issues de canaux très différents, digitaux ou non. Il y a les données en interne (historique client par exemple) et les données externes à l’entreprise (les données issues des réseaux sociaux, des sites web concurrents…). Il est alors nécessaire de centraliser les données dans un même ensemble pour s’y retrouver.

Étant donné le volume important que cela représente, il est possible de faire appel à une solution externalisée, ou de développer une solution en interne pour pouvoir gérer le flux de données efficacement.

Visualiser les données

Une fois que les données utiles à l’entreprise ont été recueillies, il faut encore pouvoir les représenter ou les visualiser. Le système visuel humain est l’un des organes les plus puissants pour l’analyse: il est capable de détecter rapidement des changements de taille, couleur, forme, position ou texture. La vision est souvent synonyme de compréhension dans le langage courant. La visualisation des données consiste à “coder” de manière graphique (à l’aide de couleurs, forme…) les informations afin d’explorer les données interactivement et de détecter rapidement des phénomènes singuliers. Elle facilite la prise de décisions à partir de grandes masses de données et permet de communiquer plus efficacement. La représentation des données sera le support de l’analyse.

“Une image vaut mille mots”

Analyser les données

Beaucoup recueillent des données sans savoir comment les exploiter, ou bien se retrouvent noyés dans la quantité d’informations que cela représente. Il est important de se poser les bonnes questions pour une analyse pertinente : quels objectifs souhaitez-vous atteindre grâce aux données ? Comment peuvent-elles permettre d’améliorer l’expérience d’achat ? Il est important d’avoir une idée précise de ce que l’on souhaite retirer de ses données pour atteindre ses objectifs.

Pour plus de renseignements : https://www.soli.tech/essayer


Légal Organisation Numérique Découverte Communication Environnement Evénement Nouveauté Business Mobilité Sécurité Interview